Rangement

Pour la traversée de l’Atlantique et les Caraibes, nous avons besoin d’une grande quantité de provisions et il faut ranger celles-ci. Sur un bateau, chaque cm2 est précieux. Il faut utiliser la place au mieux.

Nous avons donc construit plein de boites et de coffres de rangement. Ci-dessus une boîte à lunettes et autre petit matériel qui est fixée au dessus du lit de la cabine arrière.

Par exemple, sous la table du salon, nous avons placé un coffre pour les petites bouteilles (par ex. d’alcool, pour les Sundowners que nous espérons pouvoir déguster aux Caraibes).

Le coffre est fixé à la table, entre les deux pans qui se replient. Il ne doit pas être trop grand afin de ne pas se cogner les genoux…

Partout où il y a des cables électriques, nous avons placé des planches de protection et réalisé des coffres de rangement autour.

Sous le siège de la table à carte nous avons placé une armoire, elle sert à ranger les casseroles (c’est la seule armoire où passe la marmite à vapeur et celle-ci est bien pratique pour cuire les patates en moins de 45 minutes comme c’est le cas avec notre cuisinière à petrol dans une casserole normale).

Et en prévision de la traversée de l’Atlantique et de la quantité de provisions que nous devons prendre, je suis bien contente d’avoir fait tout se travail… Finalement nous avons rempli 4 chariots de nourriture et boissons (1 chez Lidl, 1 chez Mercadonia et 2 chez Hyper Dino…)

Nous avons empilé les boîtes de conserves dans les placards derrière les cousins du salon. De plus nous avons transvasé tout ce qui était en sac papier (farine) et en sac plastique (pâtes, riz, couscous, quinoa etc.) dans des bouteilles en plastique afin d’éviter les cafards et les mottes (celles-ci passeraient d’un sac à l’autre et toutes nos provisions seraient contaminées sinon). Et lors du transvasage j’ai déjà trouver des habitants dans un des paquets de farine…

Dans la cale Willi a rangé les boissons. Par chance les coffres dans la cale sont assez haut pour y mettre les canettes de boissons.

Et comme il n’avait plus de place, il a sacrifié une partie de son armoire à chaussure (et oui, on parle bien de la « Barfuss Route », donc il n’a pas besoin de tant de chaussures, non?)

Voilà, nous serions fin prêt mais la météo n’est pas avec nous, il y a trop de vagues et un grand coup de vent annoncé pour mardi, donc on attend…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code