De la peinture sous toutes ses formes

Laque transparente

Laque transparente

J’ai peint la majorité des éléments du bateau. J’y ai passé des heures et des heures… et utilisé plein de peintures differentes.Pour commencer de la laque transparente, pour protéger le bois. On peut l’avoir en un pot, mais il existe aussi une version à deux composants qu’il faut mélanger. Pour les finitions et les petites quantités, j’aime bien la version en un pot mais pour les grandes surfaces, j’ai l’impression que la version à deux composants donne un meilleur rendu (moins de bulles, marques) . Pour l’application, cela dépend de ce qui doit être peint: avec le rouleau pour les grandes surfaces (planches, portes, cloisons, etc…) mais aussi avec le pinceau à ongles pour les bordures…

Huile pour le teak (juin 2015)

Huile pour le teak (juin 2015 / mars 2016)

Il y a aussi eu l’huile pour le bois (Teak) que j’ai utilisé pour protéger la table et pour le cadre du miroir mais aussi pour le sol à l’intérieur du bateau.

Après les 4 boîtes de peinture blanche du « primer » pour les premières couches de la coque, il y a eu chaque année du vert turquoise pour l’extérieur du bateau comme indiqué dans cet autre article.

Prête pour une nouvelle couche de peinture (mai 2015)

Prête pour une nouvelle couche de peinture (mai 2015)

 

Et finalement le turquoise pastel utilisé pour les cadres de fenêtre (voir ici pour le rendu sur les fenêtres).

Turquoise pour les cadres de fenêtre.

Turquoise pour les cadres de fenêtre.

Et hier, j’ai utilisé de la peinture acryle bleue (après une première couche de primer) pour peindre le port d’immatriculation du bateau, une photo dans le prochain billet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code