Ouragan Florence: quelles mesures de précautions?

La mer est calme même si l'ouragan Florence devrait arriver sous peu

L’ouragan Florence devrait toucher la côte est des USA dans quelques jours et je dois penser aux mesures nécessaires pour notre voilier

L’ouragan Florence approche de la côte est des Etats Unis et je suis avec notre voilier vela dare en Georgie, sur la partie sud de la côte est des USA. Voici les mesures de précaution que j’ai prises avant l’ouragan.

Que faire quand un ouragan approche

Quelles mesures de précautions faut-il prendre à l’annonce d’un ouragan sur un voilier

Une terrible catastrophe naturelle devrait s’abattre sur les états de Caroline (N et S) et de Virginie jeudi ou vendredi. Un ouragan de force 4, qui pourrait même être de force 5, a été annoncé sur la côte est des Etats Unis. Des vents de plus de 130mph (195 km/h) et des inondations sont prévues. Nous (notre voilier vela dare et moi-même) sommes en Georgie (St Simons Island), sur la côte est des USA, mais un peu plus au sud. Nous ne devrions pas être touché de plein fouet par l’ouragen selon les prévisions météo actuelles. Mais ils recommande toujours d’être très vigilant. Voici donc un petit résumé des choses que je suis en train de faire 3 jours avant la date fatidique pour nous préparer à cette situation.

M’informer régulièrement

Situation météo

Les indications météo changent continuellement. On ne sait pas encore exactement ni où ni avec quelle force l’ouragan Florence va arriver.  Il faut bien suivre les programmes officiels et ne pas se laisser paniquer par des infos douteuses de certains réseaux sociaux. Je suis une série de pages sérieuses sur internet et sur Facebook afin de voir les prévisions selon les différents modèles météorologiques. La référence est bien entendu NHC, national huricane center. Je suis aussi « weather.gov./jax » qui  couvre la région où nous sommes. Mais franchement, leur langage est plus ou moins incompréhensible pour des non-experts. Je préfère « Météo tropicale », une page facebook en français, ou bien « spaghettimodels » avec « Mike Weather Page ». Ce sont des sources qui expliquent dans un langage compréhensible ce qui se passe et pourquoi les modèles météo diffèrent.

En cas d’urgence

J’ai aussi téléchargé une application « Ready Georgia » sur mon téléphone afin de recevoir des alertes en cas de danger immédiat pour la région dans laquelle je suis.

De plus il y a la page officielle en cas d’urgence du country de Glynn (dans lequel se trouve notre marina) qui donne des infos en cas d’évacuation ou de danger imminent.

Le personnel du port passera aussi vers nous pour nous aider et nous informer en cas de besoin.

 

Avoir une adresse de secours à terre

Dans la majorité des ports, il n’est souvent pas possible de rester sur son bateau en cas d’ouragan. C’est pourquoi il faut penser à une adresse sur la terre ferme en cas d’urgence. Pour ma part, j’ai été invitée par ma prof de yoga à venir chez elle en cas de besoin (merci Dawn).

 

Faire le plein d’eau, de provisions et s’assurer que les batteries soient pleines

S’il y a des innondations, les routes seront bouchées et il risque d’avoir des coupures de courant. Sur le bateau j’ai déjà plein de conserves et de denrées alimentaires qui se conservent lontemps, donc de quoi manger pendant plusieurs jours. En fait, je devrais plutôt essayer de vider le frigo au cas où nous n’aurions plus d’électricité.

De même nous avons des bidons d’eau et des cannettes de boisson dans le bateau. J’ai juste remplis nos deux réservoirs d’eau, alors que normalement je remplis seulement celui qui est le plus proche du tuyau d’eau…

Les batteries du bateau sont toujours bien chargées actuellement car nous sommes reliés au circuit électrique du port. En cas d’urgence il y a un panneau solaire qui apporte un minimum de courant. Nous avons déja plusieurs lampes de poche sur le bateau au cas où on aurait une coupure de courant (ce qui est déjà arrivé pendant un orage). Pour cuisiner, j’ai plusieurs litres de pétroles pour notre réchaud . Mais j’ai pris la précaution aussi de recharger toutes les piles de nos lampes de poche et je suis en train de recharger les ordinateurs et les tablettes.

 

Préparer son sac d’urgence

Pour l’instant, comme on ne prévoit pas d’être évacué, j’ai juste rédigé une liste Hurricane Bag avec les choses que je devrais mettre dans mon sac si je devais quitter le bateau.

 

Préparer le bateau

Jusqu’à présent je n’ai pris aucune mesure spéciale car nous sommes encore plusieurs jours avant l’arrivée de l’ouragan et car nous avions déjà pris tout une série de mesure de précaution comme décrit dans cet article « 10 choses à faire pour préparer son bateau à la saison des ouragans « .

J’ai aussi discuté avec Josef, le responsable du ponton du port. Pour l’instant ils suivent les prévisions météo mais n’ont rien prévu de spécial. En cas de danger ils nous avertiraient et nous aideraient à doubler les amarres. Pour ma part je prévois aussi d’enlever toutes les bâches (qui me servent de protection solaire) ainsi que le bimini et le sprayhood afin qu’ils ne s’envolent pas.

Apprécier le calme avant la tempête devant une mer encore calme malgré les annonces d'ouragan

Le calme avant la tempête où avant l’ouragan

Pour l’instant nous avons un magnifique ciel bleu et aucun vent. Comme dit le proverbe: le calme avant la tempête.  Difficile de s’imaginer qu’il y aura bientôt un ouragan… Et d’autres sont en train de se former sur l’Atlantique, donc il faut vraiment rester prudent.

Comme c’est la première fois que je vis cette situation, j’espère ne rien avoir oublié. Et vous, aussi en pleines préparations? Avez-vous encore des trucs ou astuces et des mesures de précaution spéciales pour se préparer avant l’ouragan Florence?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code