Après l’ouragan Michael

vela dare prête à affronter la tempête tropicale (our encore ouragan?) Michael

vela dare prête à affronter la tempête tropicale (ou encore ouragan?) Michael

Cette fois on espère vraiment que la saison des ouragans finisse. Même si notre bateau n’a pas subi de dommages, ni pas l’ouragan Florence ni par l’ouragan Michael, la tension monte à chaque fois qu’un ouragan est annoncé et les préparatifs sont longs…

Hier nous avons procédé aux dernières préparations avant l’ouragan et enlevé toutes les bâches, ajouté des pare-battes, attaché mon vélo, ajouté des amarres, etc. Nous avons laissé notre « Sprayhood » et notre Bimini en place mais les avions préparés afin qu’ils soient facile à enlever au cas de vent trop fort.

La marée était annoncée en même temps que l’arrivée de l’ouragan pour la région de St Simons Island en Géorgie, soit vers 23 heures mercredi soir. Le vent étant donc contraire à la marée ce qui provoque de forte vagues et comme la marina est ouverte sur la mer, il y avait un risque élevé de vagues aussi dans le port.

Les pronostics concernant la force de l’ouragan Michael avait été augmenté et les météorologues annonçaient un ouragan de force 4, presque 5, soit avec des vents de plus de 250mph au centre. Les premières images des dégâts réalisés à son arrivée en Floride à Panama City (FL) étaient impressionnantes. Ils annonçaient que l’ouragan Michael continuait vers le nord (donc vers nous) mais que sa puissance diminuait. On ne savait pas si cela serait un ouragan ou une tempête tropicale à son arrivée en Géorgie. Notre région était sous « hurricane watch » et « tornado watch » et le pont principal de l’autoroute (Sidner Lanier Bridge) a été fermé dès 18 heures.

Les employés de la marina ont contrôlé toutes les amarres des bateaux et en ont renforcées plusieurs. Ils se sont aussi efforcés d’enlever tous les objets qui pourraient s’envoler, sur les bateaux comme à terre. Les chaises, les bancs et les poubelles ont été couchés par terre afin qu’ils donnent moins de prise au vent. On nous a aussi avertis que l’eau et le courant seraient coupés pendant la nuit. Nous étions une vingtaine de personnes à rester sur nos bateaux dans la marina. Nous écoutions tous le canal 68 de la radio afin de pouvoir réagir en cas de besoin.

notre voilier après Michael

Finalement nous n’avons presque pas eu de pluie et des rafales jusqu’à 37 nœuds. Il y a bien eu des vagues dans la marina, mais bien moindre que ce que nous avions eu à Mindelo. Nous avons déplacé une amarre de vela dare pendant la soirée afin de mieux répartir la tension sur les amarres. Sinon Willi est sorti plusieurs fois afin de remettre les pare-battes en place qui avaient tendance à bouger avec le vent et le frottement du bateau contre le ponton. Pour ma part, j’ai assez bien dormi malgré les secousses des vagues et le bruit des cordes qui tapaient contre les mats des bateaux.

Ce matin nous avons de nouveau de l’eau et de l’électricité et au premier abord, seuls deux taquets ont été arrachés des pontons de la marina. La majorité des bateaux ne sont pas endommagés. Les plus grands dégâts sont survenus sur les vieilles bâches et biminis qui ont été déchirés. Pour notre part, nous n’avons aucuns dégâts à déplorer. Il y a encore des rafales de vent à 25 nœuds et la marée devrait à nouveau nous secouer un peu. Gentiment on va donc remonter nos bâches, enlever les amarres et pare-battes et tout remettre en ordre. Nous sommes bien soulagé d’avoir eu autant de chance, surtout quand on voit les vidéos et images des dégâts qui ont été causés par l’ouragan Michael en Floride.

Les autorités de Glynn County (où nous sommes) ont annoncé que nous avions eu à nouveau  beaucoup de chance car Michael a dévié un peu à l’ouest et a donc épargné notre région. Le pont sur l’autoroute est à nouveau ouvert et les écoles seront rouvertes demain vendredi. Pour ma part, je vais prendre mon vélo et aller faire un tour sur l’île de St Simons et la plage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code