Welcome to Dominica

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Welcome to Dominica ou bienvenue en Dominique, c’est la première chose que l’on entend lorsque l’on arrive sur l’île de Dominique.

Nous avons quitté la grande Anse d’Arlet de la Martinique et avons passé une nuit au mouillage de St Pierre avant de faire la traversée pour la Dominique. Nous avons eu juste assez de vent pour une navigation sympa. Nous sommes arrivés dans l’après-midi à Roseau, la capitale de la Dominique et Marcus nous a aider à prendre une bouée après nous avoir salué du fameux « welcome to Dominica ». La bouée était indispensable car il y avait plus de 33 mètres d’eau sous notre bateau, donc nous n’aurions pas pu mettre l’ancre avec cette profondeur et le roulis.

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

En bas le marché, en haut ils réparent les toits

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Brasserie démolie par l’ouragan

La Dominique a été ravagée par l’ouragan Maria il y a un peu plus de 6 mois. Entre temps une partie des toits des maisons ont été réparés, mais c’est souvent que la vie commerciale a lieu au rez-de –chaussée pendant que les travaux ont lieu au-dessus. Certains bâtiments par contre ont été tellement détruit qu’ils ne sont plus du tout utilisable, telle la brasserie locale.

La végétation a bien repris même si elle n’est pas autant luxurieuse qu’avant. Les dominicains ont fait un énorme travail pour réaménager les lieux touristiques et réparer les chemins pédestres des parcs nationaux. Avant l’ouragan, plusieurs  bateaux de croisières s’arrêtaient dans cette ville, depuis il n’y en a eu que quelques-uns pendant toute la saison. Il est donc clair que les habitants ont besoin des touristes et de leur argent pour avoir les moyens pour pouvoir continuer à reconstruire leur propres maisons. Mais les gens sont très gentils, souriants et accueillants et les prix au marché pour les légumes (les arbres fruitiers ont été abîmés donc on ne trouve plus de fruits), les repas au restaurant, les taxis etc. sont tout à fait acceptables et on ne se fait pas harasser par des boatsboys comme dans d’autres iles.

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Fresh Water lake dans le brouillard

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Plage de la soufrière, en arrière plan l’église dont les vitraux ont été détruits

Nous avons donc fait un tour d’une journée avec un guide/chauffeur de taxi et  avec Nicki et Andy du bateau Intrepide.  Pour commencer nous avons marché jusqu’à la cascade de Middleham. Le chemin avait été bien nettoyé mais comme il pleuvait, le tout était très glissant. Nous avions prévu d’aller marcher au bord du lac « Fresh Water Lake » mais comme il y avait du brouillard et de la pluie, nous avons seulement piqueniqué là. Ensuite nous avons été à Titou gorge, il faut nager dans une gorge, dans un passage étroit entre des falaises pour arriver à une cascade, c’était très impressionnant. Puis nous avons été voir des (mini) sources d’eau chaude sulfurée. Finalement nous avons été jusqu’à Scotts Head. Sur cette presqu’île il y a d’un côté l’océan atlantique et de l’autre la mer des Caraïbes. Là ils ont été touchés par le vent de l’ouragan mais aussi par les vagues de l’océan, les dégâts sont énormes et ils n’ont toujours pas d’eau courante. Les habitants font la queue au camion-citerne avec des bouteilles d’eau de 5 litres pour avoir de l’eau. Puis au retour nous avons été mettre les pieds dans la mer à Soufrière. Là on sent que le sable est chaud et que la chaleur se mélange à l’eau de la mer. Si on creuse le sable avec les pieds, cela devient brûlant… Ce fut vraiment une toute belle journée avec des paysages très différents. Les autres jours nous avons simplement été nous promené en ville, nous baigner et nous avons admiré les superbes coucher de soleil depuis vela dare.

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Ensuite nous avons navigué quelques heures vers le nord de la Dominque pour arriver dans l’énorme Prince Rupert Bay. Là nous avons aussi été accueillis par un « Welcome to Dominica » de la part de Ken, d’Eddison Tours, qui nous a aidés à nous attacher à une bouée. On voit plus de dégâts causés par l’ouragan dans cette partie de l’île que près de Roseaux. Les arbres sont encore très gris et beaucoup de maisons n’ont pas encore été rénovées.

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Indian River

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Indian River

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Indian River

L’attraction principale de Portsmouth est sa rivière, c’est là qu’a été tourné une partie du film « Pirate des Caraïbes ». Nous avons été faire un tour en barque sur l’Indian River.  Même si là aussi on voit que la majorité des arbres ont été cassés ou ont perdus leur branches, la nature reprend le dessus gentiment.

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Arbre dont les branches ont été arrachées dans le parc national Cabrit

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Fort Shirley

Nous avons aussi été marcher dans le parc national de Cabrit et visiter le fort Shirley. Nous voulions participer au fameux barbecue du dimanche organisé par les PAYS (Portsmouth Association of Yacht Services) mais il n’y pas eu lieu car il n’y avait pas assez de personnes intéressées… c’est à ce genre de choses que l’on voit que les touristes et les yachties ne viennent plus autant nombreux qu’avant l’ouragan. C’est bien dommage car la baie est splendide. Nous y avons admiré les couchers de soleil, les arc- en-ciel et regardé les pécheurs avec leurs casiers.

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Fall-300x219 Welcome to Dominica caraibes-karibik  voyage voilier vela dare navigation Dominique caraibes

Dans les désagréments du voyage en Dominique il y a eu

  1. un trou dans mon nouveau short causé par un clou rouillé du ponton pour les dinghis (ils ont essayé de bien le rénover mais…)
  2. le fait que Ken ai tellement fait la fête samedi (c’était Reggae on the Beach) qu’il a oublié qu’il devait venir nous chercher pour faire le tour sur la rivière (bon on a bu un sundowner sur vela dare à la place…)
  3. Willi s’est fait piquer par une/des méduses et en porte encore les marques sur le dos et le ventre
  4. J’ai trouvé des bestioles dans la cale et on a dû jeter 2 paquets de riz et 2 paquets de pâtes infestés. J’espère qu’on a réussi à les éliminer et qu’elles ne vont pas attaquer mes biscuits !

Mais rien qui nous empêche de continuer notre voyage. Nous avons donc navigué lundi vers la Guadeloupe où nous sommes actuellement dans le port de Rivière Sens. C’est la sécheresse en Guadeloupe et il n’y a que rarement de l’eau au robinet comme on a constaté quand on a voulu aller se doucher (on s’est rabillé et on est reparti sans s’être douché).  En Dominique ils ont de l’eau mais les conduites ne sont pas réparées et en Guadeloupe les conduites sont là mais il n’y a plus d’eau douce….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code