Sanxenxo-Baiona

Nous avons attendu que le brouillard se dissipe avant de quitter Sanxenxo pour Baiona.

Dès les premières minutes, nous avons eu une belle surprise. Les dauphins chassaient à quelques mètres du port de Sanxenxo. Nous avons donc bien pu les observer (voir aussi le billet ici sur les dauphins).

Ensuite nous avons hissé les voiles et avons passé quelques heures tranquilles à naviguer et observer les autres bateaux.

Nous nous demandions pourquoi sur la carte il y avait des ancres, comme pour un mouillage mais avec plus de 30 mètres de profondeur. En arrivant proche de cet endroit, nous avons vu les énormes cargos qui étaient au mouillage.

Vers 17 heures, quand il ne restait plus que quelques miles à parcourir, le brouillard est de nouveau apparu, et ceci en quelques minutes. Nous savions grâce à nos cartes navionics qu’il y avait une bouillée (synonyme de danger de rochers) jaune à proximité. Nous la voyions aussi sur le radar (le point rouge). Mais nous avons eu beaucoup de peine à la discerner dans le brouillard…

vue de l’écran du radar, le point rouge au centre légèrement à gauche indique la bouée

Bouée de balisage jaune, presque invisible avec le brouillard

J’étais assez nerveuse pour aller dans le port de Baiona avec cette brume. On ne voyait rien même si les cartes et le radar nous indiquaient que nous étions presque arrivés.

Heureusement, lorsque nous étions à l’entrée du port, la brume s’est un peu dégagée et nous avons pu voir la citadelle de Baiona et ainsi nous orienter.

Peu de temps après notre arrivée la brume est partie. J’en ai profité pour aller faire le tour de la citadelle et admirer le coucher de soleil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code