Première semaine aux Caraïbes: La Grenade

Nous sommes arrivés dimanche passé au « Phare Bleu » où nous avons passé 4 nuits avant de venir à St George (la capitale de La Grenade) au Grenada Yacht Club.

La marina de « Le Phare Bleu » est jolie et calme, mais loin de tout quand on a un moteur d’annexe qui ne fonctionne pas… Il y a en effet qu’un restaurant dans le complexe touristique et rien d’autre. Un taxi pour aller à la capitale pour aller chercher de l’argent coûte environ 20 francs par trajet. Nous avons essayé d’aller dans la prochaine baie à pied mais le chemin est long et escarpés et fait plein de détours. Nous avons donc passé les 4 premiers jours à nous occuper de vela dare et à échanger des trucs et astuces avec les équipages des autres voiliers (entre autre avec Ralf et Cosima de Triton). Il n’y a presque que des Suisses et des Allemands dans cette marina donc plein de gens avec lesquels on a pu discuter.

Marina Le Phare Bleu depuis la terre

Nous avons eu la chance de trouver un soudeur Suisse (Silvio de Blues Breaker) qui a son propre atelier depuis plusieurs années à La Grenade et qui nous a réparé notre tangon en 3 jours et à un prix acceptable. Il faisait des travaux sur un autre bateau et il a donc pris notre tangon tout de suite pour le réparer dans son atelier à Woburn Bay et nous l’a ramené peu après. Ensuite nous avons nettoyé vela dare : enlever les restes  de sel et de sable du cockpit, pont et cales, passer une éponge humide partout à l’intérieur afin d’enlever le sel et la sueur, enlever les algues et coquillages de la coque… Après avoir pesté pendant deux jours car nous n’arrivions pas à mettre en marche notre moteur d’annexe, on s’est fait expliquer que faire lorsqu’on l’avait noyé… On l’a test é en allant manger dans la baie voisine avec  l’équipe de Magellan et de Troll. En chemin on a calé plusieurs fois et on a beaucoup apprécié de recevoir les conseils de Tom qui est mécanicien pour pouvoir repartir.

Susi, une copine qui a fait la même formation continue que moi, nous avait dit depuis plusieurs mois qu’ils seraient à La Grenade début février car ils ont réservé des vacances sur un voilier. Je voulais donc les voir et nous avons donc réservé une place au port de St George au Grenada Yacht Club. Susi et Stefan nous ont apporté quelques spécialités suisses et un nouveau drapeau. Avec le vent, les drapeaux se déchirent très vite… Nous avons passé quelques heures à discuter sur vela dare et peut-être que nous les verrons à nouveau plus au nord.

Marché à St George

Une autre raison pour laquelle nous voulions venir à St George est le fait que mon frère va venir faire de la voile avec nous. Il fallait donc que nous fassions de la lessive, des achats de nourriture, trouver une carte de téléphone indigène, chercher de l’argent (east caribean dollars),  etc. De plus, depuis St George nous pouvons prendre les mini-bus publics et ainsi se déplacer sur l’île et faire du sightseeing à moindre frais. Nous avons donc testé ceux-ci dès le second jour et pris un bus pour aller sur l’immense plage de « Grand Anse ». Comme c’était la « Grenada Sailing Week » il y’avait beaucoup d’animation sur la plage et sur l’eau.

4 réflexions au sujet de « Première semaine aux Caraïbes: La Grenade »

  1. Ça fait plaisir de lire que tout va bien et que vous avez du plaisir 😘
    Beau voyage avec Marco qui fait son bapteme de voile.
    Gros becs 😍

  2. Hello les aventuriers !
    C’est avec plaisir que j’ai lu votre dernier message provenant de St Georges.
    Quand j’ai fini de lire le précédent, j’étais tellement tendue et que j’étais incapable d’écrire !!😰
    Vous vivez votre rêve, c’est trop super, 💑qu’elle magnifique périple [qui pour moi serait plutôt un cauchemar !!]…
    Beaucoup de plaisir pour vos retrouvailles avec Marco…
    Au plaisir de partager un nouvel épisode…🌎⛵
    Profitez-bien du ☀️😎 ici, ça 😬
    Marie-Jo

    • Merci, oui après une semaine dans un port on commence à avoir du temps et a reprendre un rythme « de croisière « … La grenade a un super réseau de transports publics qui nous permet de visiter l île facilement.
      Bonne semaine
      Magali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code