Ophelia, la suite

Les conditions météo continuent à être très spéciales… à cause de l’ouragan Ophélia et des vagues qui arrivent jusque dans la région de Madère, on préfère rester plus longtemps dans le port de Funchal.Nous n’avons pas vraiment eu beaucoup de vent dans la région de Funchal, c’est surtout les vagues qui nous embêtent car avec notre voilier à deux quilles on se fait beaucoup bousculer car vela dare tangue même avec des vagues de moins de 2 mètres… Le temps est plutôt nuageux et lourd et aujourdhui on a même eu un petit peu de pluie…

Gentiment on prend nos petites habitudes: lessive, marché, ballades le long des Levadas et j’ai même pour la première fois fait un pain au levain et fait du savon sur le voilier.

On a lavé quelques T-shirts à la main, car il n’y a pas de buanderie « self service » aux environs du port et qu’on ne voulait pas payer 3 Euro par T-shirt…

Après une visite au marché, on a même sorti le grill et on l’a fixé sur le voilier.

On a été déguster des vins de madère, mais ce n’est pas vraiment à notre goût.

Mais principalement on a pris le bus pour aller marcher le long de ces canaux d’irrigation, les « Levadas », avec Robert et Karin du voilier Moby Dick. Ces ballades sont très différentes, des fois dans la forêt, à travers des tunnels où le long des jardins en terrasses (où ils vendent aussi leur fruits: bananes, fruits de la passion, canne à sucre, avocats etc.).

Selon les dernières informations météo, il semble qu’Ophélia diminue et qu’il y ait une petite pause avant le prochain mauvais temps à partir de jeudi, donc on risque de partir à ce moment vers les ìles Canaries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code