Les Canaries et l’ile de La Graciosa

Nous avons quitté Madère pour naviguer vers les Canaries. Notre première étape est l’ile de Graciosa, juste à côté de Lanzarote.

Lors de la dernière traversée (entre Lisbonne et Porto Santo, voir le billet ici) nous avions beaucoup utilisé le moteur et nous nous sommes dépêchés pour essayer d’éviter la prochaine période de gros temps.  Cette fois, ce fut juste le contraire. On a dut freiner. En effet, on est parti exprès dans l’après-midi du jeudi pour avoir assez de temps avant la prochaine période de gros temps qui était prévue le samedi soir. Mais on a eu beaucoup plus de vent que prévu et donc on a avancé vite, si vite que nous avons eu peur d’arriver pendant la nuit au port de l’ile de Graciosa.

Donc a même enlevé le génois pour naviguer qu’avec la grande voile et arriver au passage entre Graciosa et Lanzarote au lever du soleil le samedi matin.

Graciosa est une toute petite ile, dont on peut faire le tour à pied en quelques heures.

Nous avons été marché une journée avec Karin et Robert du voilier Moby Dick, nous sommes grimpé sur un des volcans.

On est loin de l’agitation de la ville de Funchal, il y a que 700 habitants et 7 restaurants/cafés… Pas de problèmes pour avoir sa plage privée, par contre il y a beaucoup de cailloux et de courants et l’eau est (trop) froide.

On va encore passer quelques jours ici entre ballades, bricolage et lecture. Willi a modifié notre installation de pilotage et a mis en route la douche dans la salle de bain (quel bonheur de ne pas devoir se laver les cheveux à l’eau froide), j’ai commencé à lire les chapîtres de nos livres sur les Caraibes et je me suis remis à apprendre l’espagnol….

Il n’y a pas d’électricité dans le port de Calleta de Sebo, donc pas d’internet non plus. Donc on va dans un des deux cafés qui ont le WIFI pour lire nos mails et rédiger nos billets pour le blog. Le serveur sait déjà ce que l’on boit et on fait causette avec les autres clients….

Les ports des Canaries sont surpeuplés et il est difficile de pouvoir faire une réservation, on attend des jours avant de recevoir une réponse à nos mails, si on reçoit une réponse… Il y a plusieures régates qui partent de Las Palmas mais aussi de Lanzarote et plusieures compagnies de charters ont quitté la Méditeranée (situation politique difficile) pour venir ici… De plus la situation météo spéciale fait que des places sont réservées et que les voiliers ne viennent pas aux dates prévues…

2 réflexions au sujet de « Les Canaries et l’ile de La Graciosa »

    • Hallo
      On avait aussi été à Ténérife, donc cette fois je pense que nous allons pas y aller car les ports semblent très pleins…. on doit un peu faire en fonction de la capacité des ports.
      Bon weekend et bon séjour en Hongrie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code