Guna Yala ou San Blas Islands

Coco Bandero, Panama

Coco Bandero, Panama

Une destination de rêves pour beaucoup de cruisers, les îles San Blas où Guna Yala comme elles sont appelées depuis quelques années.

Un paysage de rêves

Guna Yala, San Blas Islands, Panama

L’archipel des San Blas où Guna Yala au Panama est composé de plus de 340 îles, dont certaines sont inhabitées. En cette saison le vent est modéré, l’eau est chaude (28-30°C) et le soleil souvent présent même s’il y a parfois de la brume sur le continent.

Brume sur le continent

Brume sur le continent

Coraux

Coraux

La région est magnifique, on en a plein les yeux, que ce soit au-dessus ou au-dessous de l’eau… On comprend vite pourquoi certains navigateurs restent coincés dans ces îles et ne veulent plus repartir.

Guna Yala, San BLas monde sous marin, Guna Yala, San BLas

 

Une vie avec les touristes et les boaters

Les indigènes, appelés Gunas ou Kunas, même s’ils ont gardé leur traditions, ont adapté leur mode de vie et cohabitent avec les touristes et les boaters. Traditionnellement, ils vivent de la récolte de noix de coco, de la pêche et de la vente de molas. Les molas sont des espèces de patchworks avec des motifs traditionnels colorés. Les Gunas ont réalisé que les étrangers peuvent leur apporter un meilleur revenu et construisent des petits restaurants et des huttes avec des hamacs pour les backpackers, livrent des provisions aux  navigateurs dans leur canoés et certains demandent même de l’argent aux touristes s’ils veulent poser un pied sur leur île. Plus on est loin de la côte et plus on va vers l’est, plus les îles sont traditionnelles et plus les habitants ont gardés leurs valeurs et leur hospitalité. Et cela ne doit pas toujours être facile d’accueillir tous ces étrangers, à certaines périodes il peut y avoir une trentaine de bateaux dans un mouillage devant une île avec juste une famille d’indigènes.

Bateaux traditionels

Bateaux traditionels et traditions différentes

Préparation de noix de coco

Préparation de noix de coco

Préparation de noix de coco, le trou pour la paille pour pouvoir boire l'eau de coco

Préparation de noix de coco, le trou pour la paille pour pouvoir boire l’eau de coco

le bateau d'approvisionnement

le bateau d’approvisionnement

Et toujours quelques réparations…

Nous apprécions le calme de la vie au mouillage, le snorkling, les discussions avec les autres navigateurs, les parties de pétanque sur la plage…

Il fait chaud (34°C) et tout avance tout doucement et sans stress. Cela ressemble bien au paradis, mais la vie de navigateur réserve toujours des surprises. Et nous avons une nouvelle fois bricolé notre pompe du réservoir des WC qui se bloque toujours au mauvais moment… Et nous avons rencontré un navigateur de Nouvelle Zélande qui devrait pouvoir nous aider à replacer nos drisses dans le mat!

Réparations de la pompe du réservoir des WC

Réparations de la pompe du réservoir des WC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code