Exumas, notre petit paradis

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Aux Bahamas, dans les Exumas,  nous avons eu le plus d’heures de pluie mais aussi les plus beaux paysages de notre voyage.

Les Exumas sont une série d’îles qui s’étendent du nord au sud. Il est possible de passer du côté ouest  (Exuma sound) au côté est (Exuma Banks) par d’étroits passages (cut) entre les îles. Il y a aussi de nombreux bancs de sables (ceux-ci se déplacent et donc les cartes ne correspondent pas toujours à la réalité) ainsi que des coraux qui rendent la navigation difficile et il faut faire attention à la marée qui provoque de forts courants.

Le premier jour avec notre arrivée à George Town a été pénible : notre premier passage entre les coraux où nous étions très stressés, les formalités douanières (300 Dollars le permis de navigation…), les courses et la réparation de la pompe des WC, le tout avec des orages.

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Orage à Stocking Island

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Les raies devant le bar Chat and Chill

Le deuxième jour par contre fut magnifique : nous avons vu des dauphins lors de la mini traversée jusqu’à Stocking Island, nous avons navigué avec le dinghi dans les bassins protégés de l’île entre les tortues, on a admiré les couleurs surréelles dues à un orage sur la plage, nous avons bu un Bahamas Mama au fameux bar Chat and Chill,  j’ai caressé des raies et nous avons mangé les 4 heures (scones juste sortis du four) sur le voilier Grey Hound avec Dietmar et Dagma.

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Pas facile de deviner le passage (cut) entre les iles…

Le troisième jour, le ciel est gris et nous sortons l’ancre vers 8 heures avec la marée descendante afin de nous faire pousser hors de la Conch Cay Cut.  Nous avons navigué dans l’Exuma sound jusqu’à la passe de Rat Cay Cut puis ous avons passé la nuit dans le canal juste derrière la passe. Nous avions justes quelques centimètres sous la quille et la marée nous a fait faire un demi-tour de 180°, de plus il y a beaucoup de vagues donc nous avons peu dormi.

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

15 heures de pluie…

Le quatrième jour a été pénible, on est parti sous la pluie et on est arrivé sous la pluie. Le passage de Cave Cay Cut  s’est révélé plus facile que l’on pensait. Plus de 15 heures de pluie à la suite, toutes nos serpillères sont mouillées, les coussins du salon sont humides et on remplit tous nos récipients d’eau devant Musha Cay (l’eau nous servira pour nous doucher).

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Notre dinghi sur l’île déserte en face de Musha Cay

Nous passons le cinquième jour à l’ancre devant Musha Cay, la fameuse île de l’hôtel de David Copperfield. Une nuit là-bas correspond à notre budget annuel…  Gentiment le ciel est moins gris et on prend le dinghi pour aller sur une mini île déserte en face de vela dare.

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Plage de Black Point

Le sixième jour nous avons levé l’ancre à 8 heures pour avoir la marée haute afin de passer dans les Exumas Banks. D’un côté nous étions très nerveux car il faisait encore un peu gris et qu’il était impossible de vraiment voir la couleur de l’eau et estimer la profondeur de l’eau, de l’autre le paysage était absolument magnifique. L’eau turquoise est fabuleuse et au cours de la journée le soleil apparait de plus en plus.  On a passé par plusieurs criques qui n’étaient pas assez abritées pour finalement aller au mouillage juste devant Black Point. A Black Point nous avons été nous promené sur l’immense plage et nous avons admiré les requins nourrices et les raies juste sous le ponton.

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Big Major Spot

Hier, le septième jour, nous avons navigué les 10 miles jusqu’à la fameuse plage de Big Major Spot. C’est là qu’il y a les cochons. Une touriste américaine a bien hurlé quand elle s’est fait pincé les fesses car elle ne leur donnait pas assez vite ses bouts de pommes… Un magnifique requin nourrice est venu nous rendre visite juste sous le bateau. Nous avons été nous baigner et passer les « Happy Hours » avec d’autres navigateurs sur la plage. Idéal pour recevoir toutes les informations sur les Bahamas et sur la côte est américaine.

BigMajorSPot-300x219 Exumas, notre petit paradis caraibes-karibik  voilier vela dare naviguer Exumas caraibes

Requin nourrice juste sous vela dare à Big Major Spot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code