Exuma Park, la partie nord

Warderick Wells, Exuma Park

Pour débuter notre troisième semaine aux Exumas nous avons navigué jusqu’à Warderick Wells. C’est là qu’est le quartier général du parc national Exuma Cays Land and Sea Park (Exuma park).

Nous avions réservé le jour auparavant une bouée dans le « North Mooring Field » à Warderick Wells. C’est un étroit passage sinueux où sont placées des bouées pour s’amarrer et il ne peut passer qu’un bateau à la fois. A marée basse, les bateaux sont presque à sec et l’eau prend toutes les couleurs de turquoises possibles. Avec le soleil c’est fabuleux.

Requin nourrice nageant à côté de vela dare

Le premier jour nous sommes allés avec le dinghy jusqu’à Emerald Rock et nous avons fait du snorkling autour des coraux. Même s’il y avait que peu de soleil, l’eau est tellement claire que l’on peut voir plein de poissons multicolores. En fin d’après-midi nous avions la marée haute et nous avons eu la visite d’un requin nourrice de 1m50. Comme il tournait autour de notre dinghi à l’arrière du bateau, on avait vraiment l’impression qu’il attendait que quelqu’un tombe du bateau pour le croquer.

Boo-Boo Hill

Le deuxième jour, j’ai réalisé un panneau avec le nom de notre bateau afin de faire une offrande à Neptune. Il est en effet d’usage de laisser un cadeau sur la colline de Boo-Boo Hill pour Neptune afin d’être protégé des tempêtes. Depuis la colline la vue sur la baie devant Warderick Wells est absolument magnifique : 50 shades of turquoise !

Warderick Wells

Ensuite, nous avons été à marée basse nous promener avec le dinghy. En fait, Willi a plus souvent tiré le dinghy que mis le moteur en marche car il n’y a que quelques centimètres d’eau dans la plus grande partie de la baie.

Comme il n’y avait presque pas de vent pendant les deux dernières semaines, on a parcouru que de courtes distances avec notre voilier. On a ressorti le tangon pour fixer le génois car on avait en majorité du vent arrière.  C’est un vrai plaisir de naviguer pour quelques heures avec des vagues de moins de 50 cm, de l’eau turquoise et  des îles verdoyantes à proximité. Et on sait qu’il y a plein de possibilités pour planter l’ancre donc on n’a pas besoin de se dépêcher pour avoir une « bonne » place. Le seul problème reste la pompe de nos WC. Nous devons vider le réservoir des WC au large. Notre pompe fonctionne de moins en moins bien et aspire de l’air. Il faut donc démonter les tuyaux pour ajouter de l’eau afin qu’elle pompe à nouveau. Imaginez ceci dans un voilier qui tangue, avec 35°C, des tuyaux qui coulent et l’odeur nauséabonde…

Estuaire de Shroud Cay

Traversée de l’île entre les mangroves avec le dinghy

Nous avons ensuite passé 3 nuits devant l’estuaire de Shroud Cay qui est situé tout au nord d’Exuma Park. Cette île est réputée pour sa mangrove qui est traversée par 2 cours d’eau. Il est possible de traverser l’île en suivant le cours d’eau du nord avec le dinghy à marée haute. L’eau turquoise est entourée des racines des arbres et de leurs feuilles vertes qui forment un superbe contraste. Les mangroves servent de nurseries pour les poissons, les crevettes et les tortues. De l’autre côté de l’ile il y a une superbe plage et nous avons eu celle-ci pour nous tous seuls !

Plage à l’est de Shroud Cay

Lors de notre arrivée aux Exumas nous avions peur de naviguer entre les coraux et les bancs de sable. Les indications de profondeur de l’eau indiquées sur les cartes ne sont pas toujours très précises et il faut naviguer à l’œil, soit en fonction de la couleur de l’eau… Mais entre-temps nous avons fait des progrès et nous avons choisi de planter l’ancre de vela dare proche de l’estuaire, juste entre 2 blocs de coraux.  Ceci nous a permis d’avoir notre propre « House Riff » et de nager directement depuis le voilier pour aller admirer les poissons.

Le jour suivant, le bateau Dos Equis est venu planter l’ancre à quelques mètres de nous et nous en avons profité pour boire l’apéro ensemble. Roswita est allemande et son mari est américain et ils vivent sur leur bateau à moteur avec leurs deux enfants. Ils nous ont donné plein de bon conseils pour la vie aux USA (y compris où acheter une nouvelle pompe pour les WC…). Ruven, leur fils, est passionné par les gros bateaux à moteurs. Il nous a appris que la majorité des énormes bateaux que nous avons vus dans les Exumas sont des charters et que le prix de location d’un tel bateau est de plus de 100’000 dollars pour une semaine (plus l’essence, la nourriture et 15% de pourboire pour les employés).

Highbourne Cay

Comme nous n’avions pas de réseau internet dans l’Exuma Park et que nous devons penser au trajet vers le nord afin d’éviter les ouragans, nous avons continué notre voyage jusqu’à Highbourne Cay.  Nous avons planté l’ancre un peu au nord du port, à l’abri du vent même s’il reste un peu de houle pour nous faire balancer gentiment. Le vent devrait changer de direction et il faut que nous quittions cette magnifique région afin de ne pas avoir le vent et les vagues contre nous pour la traversée vers les USA.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code