Et la suite?

Transport de bôme sur le dinghy

Nous restons 7 jours à Linton Bay Marina en attendant que le vent se calme et nous permette de naviguer vers les îles San Blas. Nous avons aussi eu l’occasion de passer par le fameux « Tunnel of Love ».

On profite de ces quelques jours de vent où nous sommes attachés au ponton de la Linton Bay marina pour rencontrer plein de gens. Nous avons bu quelques verres avec l’équipage de de Rambler, de Kisu, de Moira et de Whisper et passé de bons moments à échanger sur les expériences que nous avons eues ces derniers mois et sur nos futurs plans.

Une « nouvelle bôme » pour vela dare

Lilian et Hans Peter ont leur voilier Whisper à la Panamarina où nous leur avons rendu visite. Comme il n’utilisait pas une de leur bôme, nous la leur avons rachetée. Nous avions en effet installé un deuxième enrouleur pour notre petit génois mais n’avions toujours pas de bôme pour cette voile.

Transport de la bôme avec le dinghy

Transport de la bôme avec le dinghy

Comme nous ne savions pas si nous pouvions transporter la bôme dans un taxi (3.50 m de long) nous avons pris le dinghy pour aller la chercher. Nous avons attaché la bôme en long dans le dinghy (notre dinghy mesure 2.60m) et le trajet s’est bien passé, malgré les vagues dans la baie. Ceci nous a aussi permis de faire une jolie excursion dans le « Tunnel of love », un canal dans la mangrove qui rejoint Linton Bay à la Panamarina. Et c’est vrai que l’ambiance est romantique, sous les arbres, juste avec le chant des oiseaux…

Tunnel of Love, Linton Bay, Panama

Tunnel of Love, Linton Bay, Panama

Batteries à haute capacité???

En allant payer la facture de la marina de Linton Bay, j’ai eu une surprise. En effet ils m’ont fait payer 20 kWh d’élecricité, alors que nous avons simplement utilisé l’électricité pour recharger nos batteries (un jour)… Non, non, nous n’avons pas de nouvelles batteries à haute capacité, mais nous ne pouvions pas lire le compteur au départ et nous voilà tout à coup avec une facture pour 20 kwh et pas de possibilité de démontrer que nous n’avons pas utilisé cette électricité. Enervant, mais bon, c’est 8 dollars…

Et la suite ?

Plus nous discutons avec d’autres navigateurs moins nous savons ce que nous voulons faire. Passer rapidement le canal du Panama puis naviguer ves les Marquises ? Où rester plus longtemps dans la région et faire la traversée du Pacifique en août ou septembre ? Ou laisser le bateau dans une marina pour profiter de voyager en Amérique Centrale et en Amérique du Sud et gagner quelques sous en Suisse ?

Ces réflexions vont nous occuper pendant les prochains jours que nous passerons dans les îles San Blas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code