Esnadup, San Blas, Guna Yala

Après les archipels de Chichime, Eastern Lemmon Cays et Coco Bandero Cays, nous avons planté l’ancre devant Esnadup, dans l’archipel de Naguargandup Cays.

Esnadup et Olosicuidup

Beaucoup de noms finissent par « dup » car « dup » signifie « île » dans le langage des Kunas (les indiens indigènes de cette région du Panama).

Esnadup, San Blas, Panama

Nous avons planté l’ancre de notre voilier vela dare juste devant Esnadup. Nous profitons du calme de ce mouillage bien protégé par plusieurs récifs de coraux et plusieurs îles. Nous avons fait beaucoup de snorkling et pataugé dans les eaux peu profondes près des récifs et dans la piscine naturelle.

Ici encore quelques photos des fonds sous-marins de l’île de Olosicuidup de Coco Bandero Cays car je n’avais pas pris ma caméra gopro lors des sorties de snorkling à Esnadup. Bien dommage car nous avons vu 4 superbes requins nourrices de plus de 1.50 m.

Raie

Raie

Pieuvre

Pieuvre

coraux et poissons à profusion

coraux et poissons à profusion

Chris étant un très bon pêcheur au harpon, nous avons eu le droit de goûter à plein de poissons différents. Nous en avons aussi acheté aux pêcheurs Kunas qui viennent vendre leur marchandise directement aux équipages des voiliers dans leur petit canoé.

Les pêcheurs Kunas viennent vendre du poisson

Les pêcheurs Kunas viennent vendre du poisson

Nous avons passé de très bons moments avec l’équipage de « Le pukeko », une famille franco-néozélandaise en route pour la Nouvelle Zélande, et de « Nautikel » un couple canadien sur un grand catamaran. Nous avons ensemble exploré les îles, fait du  snorkling, pris l’apéro et réalisé différents travaux sur les bateaux.

Remise en place des drisses

Nous sommes très soulagé que Chris, qui a déjà construit 3 bateaux en Nouvelle Zélande, ait grimpé 3 fois en haut de notre mât et ait replacé nos 3 drisses dans le mât. Maintenant celles-ci devraient passer du bon côté du tube de soutien dans le mat. Nous espérons ainsi ne plus avoir de frottement sur ces fameuses drisses et ne plus avoir le risque qu’elles se rompent dans le mât. C’était un problème que nous trainions avec nous depuis plusieurs mois… (voir article ici: dilemme au paradis).

Chris et Willi contrôlent que les drisses passent au bon endroit dans le mât

Chris et Willi contrôlent que les drisses passent au bon endroit dans le mât

Et maintenant nous prévoyions d’aller faire quelques courses (nous sommes en panne de bière, lait, café etc.) sur l’île de Nargana (Yandup)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code