Couture à bord

Jusqu’à présent nous avions utilisé notre machine à coudre à bord que pour coudre des rideaux et réparer nos drapeaux. Cette fois nous avons augmenté la difficulté et testé nos talents de couturiers avec un nouvel exercice de couture.

Avant nous n’avions que deux ris à notre grande voile. L’hiver passé nous avons fait mettre un 3ième ris à notre grande voile. Mais nous avons oublié que le lazy-back devait aussi être modifié afin de pouvoir faire passer une 3ième corde pour pouvoir prendre le ris. Il nous fallait en effet une 3ième fente de chaque côté du lazy-back et ensuite il fallait coudre les bords de ces fentes afin que le tissu ne s’effiloche pas.

Notre lazy-back mesure environ 4 mètres. Nous avons donc tout préparé sur le ponton. Puis nous avons passé le lazy-back à travers du cockpit.

On a réussi à coudre à la machine les longues coutures mais pas les verticales que nous avons cousues à la main (on a acheté de nouvelles aiguilles sinon on arrivait pas à percer la toile)… Et le fil spécial résistant aux UV se dédouble et bloque la machine… Donc il a fallu 4 heures pour deux petites fentes…

Bon, ce n’est pas très joli, nos talents de couturiers peuvent encore être améliorés… mais on espère que cela résiste aux prochains coups de vent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code