Coincés à Leixoes

Nous voulions déjà voguer vers Lisbonne, mais le vent et les vagues ont en décidé autrement…  Nous sommes coincés dans le port de Leixoes.

Avec un bateau de moins de 12 mètres, on réfléchit à deux fois avant de partir quand des vagues de 3 mètres et du vent de plus de 30 nœuds sont annoncés, surtout que les ports du Portugal sont réputés pour être difficiles d’accès par mauvais temps…  On était prêt à partir : habillés avec les vestes polaires, thermos de thé rempli, pilules contre le mal de mer, le tout au lever du soleil à 7h30, mais comme on entendait les cornes de brumes  et quand on a vu le nouveau bulletin météo, on est retourné se coucher.  Donc nous sommes toujours dans le port de Leixoes, près de Porto.

On ne va pas se plaindre quand on voit les images de l’ouragan sur le continent américain…  On en profite pour faire la lessive, se promener au bord de la plage et aller manger le menu du jour. Et oui, 9 Euro pour du loup de mer… Et bien sûr, on en a profité pour aller deux fois à Porto avec le bus (voir prochain billet). Et comme vous le constatez, on essaie de rédiger et publier des billets, ce qui est assez difficile car tous les usagers du port sont sur internet et la connection est lamentable… (mais bon, on a le temps, non????).

Le port est pas cher, seulement 20 Euros, mais les sanitaires sont plutôt vieux (même si des fois on a de l’eau chaude ) et il est peu protégé (donc beaucoup de vent et de houle). Mais comme on se balade la majorité du temps, ce n’est pas grave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code