Chômeur et SDF

Nettoyages (pour commencer de l’appartement puis du bateau)

Voilà, comme nous avons donné notre démission pour le 30 juin à nos employeurs respectifs et et que nous avons rendu notre appartement le 29 juin, nous sommes actuellement chômeur et SDF.

Chômeur est un grand mot. Nous voilà donc sans travail rémunéré, car du travail il y en a assez : Nous devons vider toutes nos caisses et en répartir le contenu dans le bateau. De plus il faut faire le tri des machines et pièces de rechange que nous voulons prendre avec nous. Mais avant, il faut nettoyer le voilier entier car les travaux réalisés ce printemps ont produit pas mal de poussière.

Ponçage de la rambarde (juillet 2017)

Ensuite il reste encore quelques travaux : installer une nouvelle échelle pour grimper dans le bateau, coudre des rideaux (et réfléchir à comment les fixer dans le bateau), finir quelques placards, poncer les éléments de la rambarde,  installer les fixations pour le tangon mais surtout il faut trouver une manière de fixer le mat sur le bateau pour le trajet jusqu’à La Rochelle. Actuellement il est placé trop haut et le camion ne pourrait pas passer sous les ponts. Cela signifie qu’il faut redémonter le canot de sauvetage, construire et installer un nouveau système de soutien du mât, redescendre le mat à la poulie et renforcer les protections…

Soudure des fixations pour l’échelle (juillet 2017)

Ensuite il y a tous les petits détails administratifs : les dernières factures à payer (BILAG, frais d’électricité, impôts, etc.), les dernières commandes (carte de la Bretagne, crochets, nouvelles piles pour mon PC, etc.), quelques pièces à vendre sur Tutti…

SDF, et oui sans domicile fixe… vela dare sera bientôt notre domicile, mais j’espère que cela ne sera pas fixe car nous aimerions partir rapidement vers le sud après avoir fait les derniers montages et tests au port de La Rochelle. Dans les faits, nous avons passé de nos lits dans notre appartement, à des matelas sur le sol, à des matelas pneumatiques, à des lits superposés et finalement au grand luxe : un lit avec un matelas à eau vu que nous dormons chez des amis en attendant de pouvoir faire transporter notre voilier vers La Rochelle. Mais je suis impatient de pouvoir dormir dans notre bateau sur la mer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code