Carenantilles: l’arnaque ou une facture salée pour des prestations médiocres ou inexistantes

Carenantilles-300x219 Carenantilles: l’arnaque ou une facture salée pour des prestations médiocres ou inexistantes caraibes-karibik  voilier port Martinique le marin déconseille Carenantilles carenage arnaque

L’arnaque de Carenantilles: Comme nous avions des problèmes avec l’embrayage de notre moteur nous avons passé 3 jours à Carenantilles, à Marin en Martinique. Je déconseille cet endroit pour les raisons suivantes. La première est qu’à Carenantilles on se fait arnaquer pour l’eau et l’électricité et quand on réclame on se fait traiter de menteur.

La première raison pour laquelle je déconseille Carenantilles est qu’à Carenantilles on se fait arnaquer pour l’eau et l’électricité et quand on réclame on se fait traiter de menteur. Nous avons un (petit) voilier monocoque de 11.50m de long. Donc nous avons dû aller sur le ponton flottant de Carenantilles. Ce ponton a été rajouté au ponton original, il n’y a donc pas de bornes électriques ni d’arrivée d’eau. J’ai demandé à Camille la responsable du ponton comment cela fonctionnait pour l’électricité et l’eau. Elle m’a dit que sur ce ponton c’était très familial, on payait un forfait par jour pour l’électricité et qu’on devait indiquer la quantité d’eau utilisée et la payer à la fin. Je n’ai malheureusement pas demandé le prix du forfait ni le prix de l’eau à ce moment là…

En fait pour l’électricité il y a un tambour enrouleur de cable avec 4 prises que doivent se partager plusieurs bateaux. A nous de trouver des rallonges pour aller jusqu’au fameux tambour. Ensuite ce tambour n’est pas protégé, donc quand il pleut et que l’eau entre dans les prises il y a un court-circuit. Donc en réalité des coupures électriques régulières, très ennuyeux pour recharger ses batteries…

Pour l’eau, il y a un seul tuyau sur le ponton flottant qui est ensuite partagé en deux. Et oui 2 sorties d’eau pour 5 bateaux… Donc on a du quémander pour avoir accès au tuyau pour une demi-heure. A nous de voir pour avoir des rallonges pour arriver jusque-là. On a rempli entre 1/3 et ½ de réservoir et notre réservoir fait 150 litres, on a donc pris au maximum 100 litres.

Quand on a voulu aller payer samedi matin on nous a donné une facture avec un forfait de 10 Watt d’électricité et une consommation de plus de 800 litres d’eau.  Sachez que le m3 d’eau coûte à Carenantilles 12 Euros (1.86 Euros à Fort de France à la marina Etang Z’Abricot) et le KW 0.8 Euros (et 0.22 Euro à la marina Z’Abricots). J’ai réclamé en disant que je n’avais pris que 100 litres d’eau et que je voulais savoir comment était fait le forfait d’électricité (pourquoi 10 Watt pour 3 jours ???) et pourquoi elle me facturait autant d’eau. Je me suis fait dire par la personne au bureau que si je n’étais pas d’accord je n’avais qu’à revenir lundi prochain et qu’elle ne pouvait de toute manière pas me croire lorsque je lui disait avoir pris 100 litres. J’ai bataillé et discuté pendant 45 minutes pour devoir finalement payer 570 litres d’eau et 10 KW d’élecricité et je suis partie complétement dégoutée. La somme supplémentaire est pas énorme mais le manque de professionnalisme et la manière dont j’ai été traitée m’ont vraiment énervée.

C’est vraiment le sommet, se faire traiter de menteuse et devoir payer une fortune pour des prestations qui n’ont pas été apportées.

En plus de se faire insulter et arnaquer pour l’eau et l’électricité, il manque beaucoup de choses à Carenantilles

Les douches : il n’y en a que 1 qui fonctionne chez les hommes. Elles sont sales chez les hommes comme chez les femmes et il n’y a pas d’eau chaude

Le WIFI : on a bien reçu un code mais on n’a jamais réussi à se connecter, que ce soit au ponton ou près du bureau.

L’essence : ils n’ont pas été livré donc il y a pas d’essence

Le ponton flottant : en plastique, avec des mini-taquets et qui bouge tout le temps. Il est en plein courant car il est tout à l’extérieur. Donc il y a toujours du vent, du courant et des dinghys qui passent devant et font des vagues, cela bouge et clapote tout le temps. Les bateaux qui essaient de s’y parquer se font régulièrement avoir par les rafales et se retrouvent de travers. Manœuvrer pour s’ammarer et prendre la bouée est pas facile, surtout si on a reçu l’information de devoir préparer une corde de 30 mètres (en réalité il y avait environ 2 mètres entre nous et la bouée… ).

Le buro mal organisé: on a rempli tous les formulaires à notre arrivée mais quand on a voulu partir la personne du bureau ne savait pas quand on était venu ni la grandeur de notre bateau…

Et ne pensez pas que la place à Carenantilles soit bon marché, au contraire elle est 2.5 fois plus chère qu’à Etang Z’Abricots et aussi plus chère qu’à la marina de Le Marin.

Je suis vraiment dégoutée par la manière dont on a été traité et je ne recommande pas du tout Carenantilles aux autres navigateurs. On a l’impression qu’ils sont intéressés que par les grands catamarans qui leur apportent beaucoup d’argent. Nous nous sommes retrouvés avec une facture salée pour des prestations médiocres ou inexistantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code